30 juin 2008

Rose

Parce que je ne me lasse toujours pas... Je Ne Sais Plus Je ne sais plus si j’ai mal Ou si c’est l’habitude D’être toujours celle qui chiale et qui se prend tous les murs Je ne sais plus si j’ai froid Ou si c’est le vide qui me glace Les os et puis les doigts quand ça devient trop déguelasse Refrain : Je ne sais plus si je rêve encore Ou si les songes mêmes sont morts Je ne sais plus si je t’attends Ou si je fais juste semblant Je sais plus si je veux mourir Ou si je veux croire toutes ces conneries Je me raconte pour dormir et... [Lire la suite]
Posté par lpsc à 19:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 juin 2008

Le coeur gros

Ma SoSo part à 600 kms de chez nous... Si tu passes par là, sâches que vous allez nous manquer Parce que l'Amitié est une chose précieuse, Pour nos heures passées ensembles a refaire le Monde, parler de tout et de rien, du temps d'aujourd'hui ou de ce que nous allions faire demain, Pour nos fous rires et notre complicité, **** A TRES VITE****
Posté par lpsc à 16:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juin 2008

Promenade ...

...En Campagne...
Posté par lpsc à 16:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juin 2008

ViRéE eNtRe FiLLeS

A PARIS Plusieurs fois par an, les provinciales que nous sommes, (amies et belles-soeurs) partons à la conquête de la CaPiTaLe... Décollage à 7h45, arrivons à 10h00 à Massy pour notre premier arrêt : un Régal pour les yeux, une rencontre extraordinaire avec la maîtresse des lieux d'une gentillesse exemplaire. Pour celles et ceux qui ont CAMPAGNE ET DÉCORATION comme livre de chevet, ceci ne sera pas une découverte; pour les autres, ne pas s'y arrêter serait une grave erreur: Chic et champêtre : c'est ICI. Majestueuse commode... [Lire la suite]
Posté par lpsc à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2008

Joyeux Anniversaire

A ma grande belle soeur, Parce qu'elle sait écouter sans juger, Parce qu'elle sait donner sans retour, Pour nos fous rires, Pour nos chagrins, Parce que c'est elle et que je l'aime JOYEUX ANNIVERSAIRE
Posté par lpsc à 06:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 juin 2008

Trouvailles de Chine

Dimanche matin, c'est un peu "au radar" que je suis allée chercher mes petits trésors De petits rien qui suffisent à embellir ma journée... avec, en prime un joli paysage
Posté par lpsc à 22:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 juin 2008

Petit tour...

AU JARDIN... Ce matin, les oiseaux chantent, le ciel est bleu... enfin l'été est là !!! Un petit tour au jardin s'impose Un petit nid douillet Quelques fleurs La fontaine Mon persil.... pour bientôt accompagner : les ToMaTeS... (3 ans que l'on essaie de les faire pousser... en vain ! mais là, si si, ajustez vos lunettes ou sortez votre loupe, car elles sont là ! Bon d'accord, pas encore assez nombreuses pour alimenter une petite famille durant un été entier mais bon.... je vous souhaite un... [Lire la suite]
Posté par lpsc à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2008

La fOliE deS bOuGiEs

Nous avons tous et toutes une bougie chez soi. Elle sert de lumière de dépannage en cas de coupure de courant, elle symbolise les années passées lorsqu'elle trône sur un gâteau ou timide, elle accompagne notre douce prière. Elle est aussi présente pour un dîner aux chandelles ou encore habille si merveilleusement notre sapin de Noël... A la maison, elle est partout... J'adore cette ambiance si chaleureuse qu'elle seule sait nous donner. Je vous adresse une petite mosaîque pour qu'elles viennent réchauffer vos coeurs
Posté par lpsc à 22:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 juin 2008

Au bOuT De nOtRe rUe

... il Y a LeS ChAmPs. ApRèS lEs CoLzaS, LeS bLéS NoUs oFfReNt à LeUr tOuR dE joLiS pAySaGeS dE cAmPaGnE oU nOuS AiMoNs nOuS pRoMeNeR à BicYclEtTe.
Posté par lpsc à 21:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 juin 2008

La princesse Danse...

A une Jeune Fille. Victor Hugo Vous qui ne savez pas combien l'enfance est belle,Enfant ! n'enviez point notre âge de douleurs,Où le coeur tour à tour est esclave et rebelle,Où le rire est souvent plus triste que vos pleurs.Votre âge insouciant est si doux qu'on l'oublie !Il passe, comme un souffle au vaste champ des airs,Comme une voix joyeuse en fuyant affaiblie,Comme un alcyon sur les mers.Oh ! ne vous hâtez point de mûrir vos pensées !Jouissez du matin, jouissez du printemps ;Vos heures sont des fleurs l'une à l'autre enlacées... [Lire la suite]
Posté par lpsc à 21:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]