27 février 2013

fin d'une trilogie

Les écureuils de central Park sont tristes le lundi Katerine PANCOL extrait : "On invente toujours des histoires quand on est amoureux. On invente des rivales, on invente des rivaux. On invente des complots, on invente des baisers volés, des accidents d'avion, des silences qui ne disent pas leur nom, des téléphones qui en sonnent pas, on invente des trains ratés, des courriers qui se sont perdus, on n'est jamais tranquille. Comme si le bonheur était interdit aux amoureux ... Comme si ce bonheur-là n'existait que dans les livres,... [Lire la suite]
Posté par lpsc à 20:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 février 2013

Un AWARD

C'est une invitation du blog THE WHITE HOME, ou Sophia me décerne une petite récompense ! Merci gentille Sophia, c'est avec un peu de retard que je participe ! Le jeu? une petite confidence de 7 choses me concernant : alors GO : 1/ je chausse du 33 Italien, ou 34 Français: inutile de vous expliquer la galère dans laquelle je me trouve pour trouver chaussure à mon pied; telle Cendrillon, je suis la princesse qui attend son seul et unique soulier !!! 2/ j'habite au pays de George Sand, région que je n'ai jamais quitté. Pourtant... [Lire la suite]
Posté par lpsc à 19:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
14 février 2013

la valse lente des tortues

Ce livre est une bourrasque de vie... Un baiser brûlant du seul qu’on ne doit pas embrasser… Deux bras qui enlacent ou qui tuent… Un homme inquiétant, mais si charmant… Une femme qui tremble et espère ardemment... Un homme qui ment si savamment… Une femme qui croit mener la danse, mais passe son tour… Des adolescents plus avertis que les grands... Un homme qui joue les revenants… Un père, là-haut dans les étoiles… qui murmure à l’oreille de sa fille... Un chien si laid qu’on s’écarte sur son passage… Des personnages qui avancent... [Lire la suite]
Posté par lpsc à 21:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]